"Casualties" a différents sens.
Pour qu'il n'y ait plus aucune ambiguité par la suite, je l'entends ici dans le sens de victimes, morts et blessés.

Je dois vous avertir que le contenu des pages suivantes pauvent heurter la sensibilité des personnes sensibles à la vue du sang ou du reste du corps qui le contenait.
La mort a été causée volontairement ou accidentellement. Si vous ne souhaitez pas visionner les images qui suivent ne cliquez pas sur le lien à cet effet.

Les horreurs qui suivent proviennent pour la plupart d'archives de médecine légale. Pour celles qui restent, je n'en ai pas la moindre idée. La vue de telles images n'est pas sensée procurer une jouissance particulière, seulement, elles ont pour but de montrer que la violence n'a aucune limite. L'homme a depuis la nuit des temps cherché à se détruire. Je pense qu'il ne faut pas censurer ce qui est la réalité sous prétexte que le caractère horrible des faits pourrait heurter la sensibilité des gens.
Je vous l'accorde, ce qui suit n'est pas toujours le résultat d'un génocide, d'un meurtre ou encore d'une torture. Certains documents sont le résultat d'un accident malheureux ou encore d'un suicide... Mais dans ce cas, j'attirerais votre attention sur le trait analytique de ces faits. Il est interessant de réfléchir aux dernières impulsions cérébrales d'un broyé dans un compresseur de presse à papier. Ou bien de se demander si le choc d'une caisse de 2 tonnes sur un touriste du port l'a assommé dès le premier contact où s'il savait qu'il allait être écrasé net tel un crapaud sur l'autoroute ? Toutes ces questions accompagnent ce sujet très connu type "la mort en face", "les droits de l'homme bafoués" ou "de la mort chimique à la mort spirituelle". La mort, telle est la question...

Après ce bref baratin digne d'un mutilé du cerveau, je vous demanderais de passer dans la salle qui suit....

Certaines personnes m'ont suggéré une protection par mot de passe en raison du contenu de la suite, pour l'obtenir, il vous suffit de me mailer, ou de laisser une bafouille dans le Dark Book (Greetings).

Noirceur CÚleste - Ăsthetic WebDesign - 26-06-2000
-
Revenir à l'accueil